Le Rhum arrangé de la Daupharie

Fruits2

La Daupharie et le rhum arrangé c’est avant tout une histoire de vacances, de détentes, synonyme de bons moments et de partages en famille…

Depuis que nous avons fait l’acquisition de la Daupharie, notre maison a raisonné des fous rires de vacances et des bons moments passés en famille…

Les vacances ont toujours été pour nous des temps privilégiés durant lesquels nous pouvions nous retrouver en famille et enfin casser le rythme infernal de notre quotidien…

Prendre le temps… Tout simplement se détendre devant un bon petit apéro sur notre terrasse… Le tout en famille avec les enfants qui s’amusent dans le jardin devant la maison et les adultes qui se charrient, plaisantent et rient aux éclats devant un apéro soigneusement préparé… Toasts de bigorneaux, toasts de crabe, quelques huitres…des coques à la persillade et des olives aromatisées, des cacahouètes…

Pour la boisson, les modes ont défilé :

- Ricard avec son lot de sirops, menthe, Grenadine…

- Whisky avec son lot de soda, Orangina, Coca Cola, Schweppes agrumes…

- Les bières aromatisées ou non, de blanche à prunes avec ou sans Picon citron…

Mais une constante persistait… Au fil des années, nous nous sommes rendus compte que nous réalisons très souvent le même cocktail…

Le Fameux Mojito des vacances …

De ce cocktail nous est venue l’idée de confectionner nos propres Rhums arrangés… Nous avons donc étudié la question, faits des essais parfois malheureux, parfois heureux…et c’est ainsi que la tradition s'est installée peu à peu…

Maintenant, et pour tous nos visiteurs La Daupharie rime avec Rhum Passion, Rhum Melon, Rhum aux épices de la Guadeloupe, Rhum Vanille Miel, Rhum Orange sanguine, Rhum Litchis, Rhum ananas et bien sûr notre fameux rhum Mojito…

Alors gouter, oui gouter mais avec modération…

Une règle de pirate règne sur La Daupharie :

« Qui boit un litre paye son litre »…

En d'autres termes vous pouvez gouter nos rhums sans problème…c’est avec plaisir que nous partageons notre butin mais si vous consommez beaucoup… En partant, pensez à laisser une bouteille de Rhum nous ferons la transformation en rhum arrangé plus tard…

Merci de votre participation…

Rhum

Le Rhum arrangé, les origines et la légende

Le  rhum arrangé  est une préparation de  rhum  dans laquelle on  fait macérer différents ingrédients tels que : des épices, des végétaux, des légumes ou des fruits.

Ce cocktail serait originaire de l’océan indien, de La Réunion ou de Madagascar.

Mais une légende raconte que l’origine de se breuvage serait à attribuer au célèbre Pirate « La Buse »  qui naviguait sur les mers autour de l’île Maurice…

En effet, le célèbre Pirate "La Buse" qui venait de prendre le navire portugais « Nossa Senhora do Cabo » (Notre Dame du Cap) dont les cales étaient pleines de Vanille bourbon et de sucre de canne en provenance directe de l’Île de la Réunion se trouva bien embarrassé pour écouler sa marchandise…Malgré ses efforts, une fois approvisionné les principaux ports de la région, impossible d’écouler son butin…Plus personnes ne voulait lui acheter sa vanille et son sucre…et à l’époque impossible de conserver cette marchandise correctement…Enfin, « La Buse » était un Pirate et pas un Epicier, en attaquant se satané bateau portugais il pensait trouver de l’or ou de l’argent et non pas de la vanille et du sucre !!!

Que faire de toute cette vanille et de ce sucre ???

Levasseur

La Légende veut qu’un soir de beuverie…Il décida de broyer 3 gousses de Vanille dans chaque grand verre de rhum ambré avec un peu de sucre de canne…

Il goûta la préparation, puis l’a fit goutter à ses seconds avant d’en offrir à chaque homme de son équipage…N'ayant jamais bu quelque chose d'aussi bon, ses hommes se mirent tous d'accord pour appeler ce breuvage "Le Trésor de la Buse".

Voilà !!! Ça y était !!! La Buse avait trouvé comment écouler sa vanille et son sucre !!!

Il proposa son breuvage à tous les taverniers de la région. Ceux-ci lui achetèrent à prix d’or la vanille et le sucre nécessaire à la préparation tellement le succès était au rendez vous…« Le Trésor de la Buse » était demandé partout…et s’écoulait par bouteilles et par tonneaux !!! La fortune souriait de nouveau à La Buse !!!

Mais puisque une histoire de Pirate ne peut jamais bien finir !!! La légende nous raconte aussi qu'en partant, une fois en pleine mer, deux de ses hommes tombèrent à la mer tellement ils étaient ivres. On dit que La Buse…Pirate sans pitié…Du haut du pont, leur cria : « Un Pirate qui tombe à la mer n'a pas sa place à mon bord » et il les laissa à leur triste sort !!! Sans que le navire ne vire de bord…

Pirate tonneau

Mais revenons à notre préparation de Rhum arrangé...

Après avoir découvert nos Rhums arrangés, certain d’entre vous nous on demandé des conseils pour se lancer à leur tour dans la confection de rhum arrangé.

Alors voici quelques pistes qui pourront vous aider…

Le goût et la saveur de ce breuvage s’obtiennent par une macération longue des ingrédients dans l’alcool de rhum. Il existe de nombreuses recettes, mais chaque personne peut préparer son rhum arrangé selon ses goûts et envies. Afin d’adoucir ce cocktail, on peut y rajouter du sucre de canne ou même du miel.

Lors du phénomène de macération, les ingrédients qui trempent dans le rhum transmettent leurs  parfums, leurs saveurs, leurs sucres à l’alcool. Le temps de macération est le principal paramètre pour obtenir un rhum arrangé de qualité.

Vous aurez compris que la patience est reine lorsqu’on se lance dans la préparation de ce type d’alcool…

Bouteille rhm arrange

Bien choisir son Rhum

Les rhums les plus souvent utilisés sont :

Le  rhum blanc agricole,

Le rhum ambré traditionnel.

Les rhums agricoles, à 50° d’alcool, les plus connues sont : Dillon, Lamauny, Saint James, Damoiseau, Bologne, Charrette.
On peut utiliser également des rhums moins fort en alcool comme : Saint James ou Damoiseau qui font plutôt 40 °
Pour les vrais pirates !!!  On choisira plutôt des rhums plus forts comme le Trois Rivières qui tourne autour des 62°…Attention ça arrache !!!

« Arranger » le Rhum, oui… mais avec quoi ?

Les fruits

Touts les fruits peuvent être utilisés, les fruits frais, les fruits en conserve, les fruits confits. Cependant, les fruits frais donneront un meilleur résultat gustatif car ils sont souvent plus forts en arômes et parfums…Un élément essentiel dans le choix du fruit et de le choisir à maturité, afin que leurs goûts se diffusent un maximum. Les fruits les plus utilisées sont : la banane, l’orange, le citron, le litchi, les fruits de la passion, la papaye, l’ananas....

Les Epices

Les épices les plus utilisées sont : la vanille, la cannelle. Mais on utilise aussi le bois bandé, les feuilles d’agrumes, l’anis étoilé, le piment, le café, et surtout la menthe. La vanille et les bâtons de cannelle se diffusant lentement, nous vous recommandons de laisser faire le temps…et pour la vanille de faire macérer les gousses coupées en deux dans le sens de la longueur afin d’accélérer le processus.

Le sucre

Le sucre de canne ou le miel est un élément très important de la préparation, il adoucit et favorise l’exaltation  des goûts et des parfums…Concernant les doses, chacun verra midi à sa porte…et se sera selon les goûts de chacun…Pour vous donner une base de départ, normalement le sucre représente entre 10 et 20% du volume. Le miel est également souvent utilisé car il apporte une saveur particulière aux rhums.

Fruits1

Dans quel récipient préparer le Rhum ?

Le Rhum arrangé se conserve mieux dans des récipients uniquement fait en verre.

Il vous faut un récipient qui puisse être fermé de manière hermétique. 

Après avoir essayé plusieurs solutions, nous pensons que les bocaux de type « Le Parfait », avec leurs joints caoutchouc, sont les plus pratiques.

Pour limiter l’échange d’air avec la préparation, avant de refermer le couvercle, couvrez le dessus du bocal avec un  film cellophane.

Quelques conseils concernant la macération

La lumière ?

Personne n’est d’accord…Donc chacun fera comme bon lui semble…Quand à nous nous n’avons jamais senti de différence sur la macération « que la lumière soit ou pas… »

La température ?

La chaleur a tendance à  accélérer la maturation. Dans le processus de fabrication des îles, les habitants enfouissaient traditionnellement leurs rhums sous quelques centimètres de sables, ce qui avait pour but d’augmenter la température à la façon « four solaire ». En ce qui nous concerne la température ambiante de votre logement suffira.

L’air ?

Une attention toute particulière doit être portée à ce sujet. Moins votre préparation sera exposée à l’air et mieux se serra car en effet, l’air oxyde les fruits.

Une règle est importante a retenir : Plus les fruits mis à macérer sont « avancés », plus ils auront du goût à transmettre à l’alcool mais moins il faut les exposer à l’air car ils seront d’autant plus sensibles à l’oxydation.

La surveillance ?

Une seule technique : goûter régulièrement vos macérations. Vous pourrez ainsi réajuster les goûts et les tendances que vous voulez souligner dans vos rhums, plus de sucre, plus d’alcool, plus de fruits tout ça est un équilibre, votre équilibre, votre goût…Mélanger doucement et régulièrement vos préparations afin que les transmissions d’arômes et de sucres se fassent de la meilleure manière possible.

Combien de temps dois-je attendre pour un Rhum de qualité ?

Le temps de préparation dépend des ingrédients. Il faut être patient et goûter régulièrement. Trois mois est en général un minimum.

Les agrumes : Citrons, pamplemousse, oranges…macèrent  très rapidement. Une à deux semaines suffît pour qu’ils parfument vos Rhums arrangés. Attention cependant aux macérations trop longues qui pourraient développer un goût d’amertume…
Les autres fruits : Ananas, litchis, pêches, pommes, poires…Il est très difficile de fixer une règle car les paramètres de macérations dépendent de plusieurs facteurs comme : la qualité des fruits, leurs murissements, la dose de sucre, d’alcool… Cependant, trois mois de macération sont généralement un minimum pour obtenir un rhum aux arômes de fruits développés. Après, il n’y a aucune réelle limite de macération cela peut durer un an voir plus…Le tout est de surveiller régulièrement l’évolution des goûts afin d’éviter tout pourrissement.
Les épices : Vanille, gingembre, piments, bois bandé…La vanille  libère ces parfums dans le temps et il vous faudra bien 6 mois pour faire un bon rhum vanille.  A contrario, le gingembre, la cannelle et les piments se partagent beaucoup plus vite et plus fort ! Alors attention aux quantités, mieux vaut commencer par de petite dose de ces épices, Gouter…puis réajuster…

Fruits exotique

Le résultat n'est pas bon ? Quelques pistes...

Malgré nos efforts, il y a des mélanges malheureux et des mélanges miraculeux…c’est souvent le fruit du hasard, la nature…mais nous pouvons essayer de rectifier la préparation en cas de résultat décevant…Voici quelques pistes…

Un ingrédient ne libère pas ces d’arômes : Plusieurs causes peuvent conduire à ce problème : Macération insuffisante - Fruits insuffisamment mûrs - Lieu de macération trop frais

Un ingrédient comme le piment, le gingembre ou la cannelle s’impose dans la préparation : Il vous faudra « allonger » la préparation avec du rhum afin de faire diminuer le parfum trop présent. Mais le mieux, afin d’éviter ces désagréments c’est toujours de « Goûter » vos préparations afin d’intervenir à temps… Surveiller bien vos préparations à bases de piments, de gingembre, de cannelle et de citron car comme évoqué plus haut ces fruits ou épices développent leurs parfums à grande vitesse...Dès qu’ils vous semblent suffisamment présents, retirez-les de vos Rhums arrangés.

Votre rhum est trop acide : Vous devrez sucrer d’avantage vos préparations pour compenser l’amertume et rectifier l’acidité.

Votre rhum est trop amer : Pour vos préparation à base d’agrumes nous vous conseillons de retirer l’écorces des fruits afin d’éviter le trop d’amertume. Concernant vos préparations à bases de gingembre, là encore « Gouter et retirer à temps » semble être la meilleur technique…

En cas de ratage complet…ca arrive…hélas…Un secret pour ne rien jeter…Le Rhum arrangé Banane sera votre préparation de secours…

En effet, le goût particulièrement recouvrant de la banane vous permettra de couvrir toutes vos erreurs…Ainsi, verser le contenu de votre préparation ratée dans un récipient puis ajouté y des bananes…Laisser macérer plusieurs semaines en goûtant de temps en temps et miracle…Vous obtiendrez un savoureux Rhum arrangé à la banane qui aura couvert tout autre goût…

Drapeau de pirate

Nous avons commencé cet article en vous racontant l’histoire du Capitaine « La Buse » et de son trésor, ils nous semblaient donc logiques de le conclure par une petite histoire de Pirates :

En 1718 sur l'Ile Maurice, le Pirate de légende Black Sam, était assit au comptoir d’une taverne avec dans la main un verre de rhum ambré. Un autre fameux pirate, le célèbre « La Buse » le reconnu et décida d’aller le saluer.

Les deux pirates se racontèrent leurs aventures autour d’une ou plusieurs bouteilles de Rhum, quand soudain…La Buse ivre de rhum se leva brusquement…Il trébucha et fit tomber sa chaise, ce qui ne manqua pas d’attirer l'attention de tous…

Pour ne pas perdre la face et masquer son état, La Buse saisit Black Sam par l’épaule, le regarda dans les yeux et s'écria: - "Black Sam, je te parie cinq pièces de bronze que je peux boire dans ton verre sans me servir de mes mains, sans me servir de mes pieds et ni d'aucun objet se trouvant dans cette pièce."

Black Sam réfléchi un instant et accepta le pari : - "Ah oui? D'accord, j'accepte le pari!" s’écria-t-il !!!

La Buse pris alors le verre dans ses mains, et bu le contenu d'une traite !!!

- "Ohh ! Tu t’es servi de tes mains !!!" hurla Black Sam.

- "Ahhh ! Désolé mon ami !!! Alors j'ai perdu le pari, voici les cinq pièces de bronze !!!" ricana La Buse…

En quittant la taverne, La Buse cria à son ami Black Sam : "Eh !!! Pirate !!! Tu sauras qu’un  pirate intelligent est un pirate riche. Ahhh Ahhh Ahhh !!!

Des rires éclatèrent alors dans la taverne... Black Sam mit un certain temps à se rendre compte que son verre de rhum ambré lui avait coûté sept pièces de bronze et qu’il s’était fait avoir par La Buse…Il rit lui aussi aux éclats une fois la supercherie comprise…Tout en se promettant comme tout bon pirate qui se respecte de faire payer à La Buse bien plus cher que deux pièces de bronze l’affront qu’il venait de vivre…

Bonne dégustation les Pirates !!!
 

 

Quelques recettes

Quelques recettes :

 

Recette Rhum arrangé Vanille

Ingrédients

1l de Rhum blanc

5 gousses de Vanille (Bourbon)

5 cuillères à soupe de Sucre roux

Préparation

  Fendre les gousses de vanille dans le sens de la longueur.

  Verser le rhum dans une grande bouteille ou dans une bonbonne en verre.

  Ajouter les gousses de vanilles et le sucre. Laisser macérer et remuer de temps en temps pour bien dissoudre le sucre.

 

Recette Rhum arrangé Ananas

Ingrédients

1l de Rhum

1 Ananas moyen bien sucré (Ananas)

1 gousse de Vanille

Sucre de canne

Préparation

  Éplucher l'ananas en enlevant tous les "yeux" et le couper en morceaux ou en quart.

  Le mettre dans un bocal d'un litre et demi puis rajouter un litre de rhum.

  Incorporer la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur.

  Au bout de 3 mois et demi de macération, ajouter selon votre goût 5 à 6 cuillères à soupe de sucre de canne et laisser macérer pendant 15 jours avant consommation.

 

Recette Rhum arrangé Passion

Ingrédients

0,7l de Rhum blanc

4 à 6 Fruits de la Passion bien mûrs de préférence (Fruits de la passion)

Sirop de Sucre de canne

Préparation

  Couper les fruits de la passion en 2 et récupérer le jus et les graines.

  Introduire le rhum et le contenu des fruits de la passion dans le récipient.

  Ajouter le sucre de canne selon les goûts.

  Patienter un petit mois et c’est OK !!!

 

Recette Rhum arrangé Melon

Ingrédients

1l de Rhum

1 Melon bien mûr (Melon)

100g de Sucre de canne

Préparation

  Prendre un melon bien mûr, épépinez-le et coupez-le en morceau.

  Mettre tous les ingrédients (melon et sucre) dans un grand récipient et ajouter le rhum.

  Remuer de temps en temps.

Conseils

Achetez un melon et laissez-le encore plus murir chez vous, pendant quelques jours. Cela permet grandement de réduire le temps de macération. Dés une semaine il est déjà bien bon à boire, si le melon est bien mur le retirer au bout de 15 jours pour éviter une trop grande décomposition ! Passer au chinois quand vous enlèverez les bouts de melons, et pour garder une bonne partie du jus, pressez-les

 

Recette Rhum arrangé Litchis et Miel

Ingrédients

1l de Rhum blanc Charrette

500g de Litchis épluchés et dénoyautés (Litchi)

2 clous de Girofle

1 petit bâton de Cannelle

2 gousses de Vanille

300g de Miel liquide des montagnes

Préparation

  Voila c'est très simple laissez macérer tous les ingrédients dans un grand (bocal 2 litres) pendant 1 à 2 mois tout dépend de la qualité des fruits

  Servir dans un verre à digestif avec les fruits

 

Recette Rhum Orange sanguine, cannelle, vanille et miel

Ingrédients

0,7l de Rhum blanc

3 Oranges sanguines épluchées & coupées en rondelles (Orange)

1 Orange sanguine non épluchée (Orange)

1 bâton de Cannelle

4 cuillères à soupe de Sucre de canne

Préparation

  Éplucher les oranges sanguines à la main.

  Découper des tranches d'environ 1cm sur la hauteur de chaque orange.

  Découper dans une orange sanguine non épluchée 3 tranches de la même façon.

  Mettre toutes les tranches, 4 cuillères à soupe de sucre de canne, 1 bâton de cannelle dans un bocal d'1,5 litre.

  Recouvrir de rhum jusqu'à remplir le bocal.

 

Recette Rhum Mojito

Ingrédients

1l de Rhum

2 Citrons verts (Citron)

Un gros bouquet de Menthe fraiche

Miel

50g de Sucre vanillé

Préparation

  Couper un citron en quartier avec la peau.

  Couper le deuxième mais sans la peau.

  Couper le bouquet de menthe grossièrement.

  Mettre le tout dans un bocal avec le miel, le sucre vanillé et 1 litre de rhum.

  Au bout d'un mois ouvrir le bocal et écraser avec un pilon.

  Filtrer et mettre dans une bouteille avec une gousse de vanille et quelque feuille de menthe.

  Plus qu'un mois et c'est près !

  C'est une excellente base pour réaliser, ensuite, rapidement des Mojitos : il n'y a plus qu'à rajouter glace et eau gazeuse.

  Le miel permet de mieux sucrer le Rhum, mais pour une utilisation comme base de Mojito, je n'en ajouterais pas.

Conseils

Il est bon à boire comme cela directement ; ou bien frais avec des glaçons ; ou encore comme un véritable. Mojito, avec de la glace pilée et allongé à l'eau gazeuse.

 

Recette Rhum Carambar

Ingrédients

1l de Rhum de litre ambré

20 Carambar

Préparation

  Plonger les 20 Carambars dans le Rhum et laisser les fondent…

  Au bout d'une semaine ouvrir le bocal et deux solutions s’offrent à vous soit filtrer et mettre dans une bouteille, soit ne pas filtrer et mettre en bouteille façon Baileys.

 

Recettes rhum

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau