Les moules de Bouchot ???

Bouchots les moules

Le mot bouchot tire son origine d'une légende...

Les moules de Bouchot ne sont ni une espèce de moule, ni un lieu de culture et encore moins une ville...

La légende prétend qu'un jeune Irlandais nommé Patrice Walton serait l'inventeur involontaire de la culture en bouchot. En effet, ce Partrice Walton aurait fait naufrage au XIII e siècle dans la baie d’Aiguillon-sur-Mer.

Afin de se nourrir, il décida de chasser les oiseaux de mer nombreux dans cette baie connue comme étant de tout temps une réserve ornithologique d'exception et un lieu de passage migratoire réputé. Pour chasser, il tendit des filets sur de grands pieux enfoncés dans le sable afin de tenter de capturer des oiseaux.

Il s’aperçut que ces pieux en bois battus par la houle et les marées se recouvraient peu à peu de petites moules. Il entreprit alors d'installer de nombreux pieux les uns à côté des autres afin d'augmenter son rendement. Il aurait décidé alors de nommer ce type de culture « bout et choat » qui veut dire "la clôture de bois" en français. De "bout et choat" nous passâmes peu à peu à "bouchot" dans le parlé local...

La culture des moules de bouchot fut inventée ainsi et elle se dispersa alors sur toute la côte Atlantique, du bassin d'Arcachon à la Normandie.

Ainsi, le terme "bouchot" ne désigne rien d'autre que le simple pieu en bois utilisé dans cette technique d'élevage... Le plus souvent ces piquets sont en bois de chêne ou de châtaignier dont on a conservé l'écorce rugueuse afin de faciliter la fixation des moules.

Moules

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau